10/02/2017

Les fausses informations

Une fois de plus, "Le Courrier", cette fois sous la plume de Philippe Bach, écrit des contre-vérités telles que "l'actuelle législature (du Grand Conseil) a vu l'exclusion de députés ayant fondé un nouveau parti, les Radicaux de gauche... mais aussi la suspension d'une députée élue sous l'étiquette de La Gauche. Le journaliste est parfaitement au courant de la fausseté de ses allégations et sait très bien que, vu les procédures en cours, le Bureau du Grand Conseil n'a jamais voulu prendre acte des prétendues exclusions du Groupe "Ensemble à Gauche" de Pierre Gauthier et de moi-même. Il crée sciemment la confusion avec le conseil municipal de la ville de Genève qui n'est pas le sujet de l'article et où La Gauche n'a jamais présenté de candidat. Mais mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.

Par ailleurs, contrairement à ce qu'ils annonçaient dans l'édition du 10  janvier de ce même Courrier, les trotsko-staliniens qui tiennent la caisse d'"Ensemble à Gauche" n'ont jamais versé à nos partis respectifs la part des jetons de présence qui leur revient. Il y en a décidément chez qui le mensonge est une seconde nature.