14/09/2016

Le projet de budget du Conseil d'Etat

Contrairement aux trois signataires d'un premier communique de presse signé EAG (sans  nous consulter bien entendu), Pierre Gauthier et moi-même avons pris acte, comme d'ailleurs les socialistes et le cartel de la fonction publique, des efforts du conseil d'Etat pour renoncer l'an prochain à des coupes budgétaires excessives. Le vrai rendez-vous problématique sera en 2019, s'il doit s'agir d'appliquer le taux de 13,49% pour l'imposition du bénéfice des personne morales.

Pour le moment, le projet de budget du conseil d'Etat marque la volonté de ce dernier de pacifier les rapports avec le parlement et la fonction publique. On n'y décèle pas les traits d'une vraie politique d'austérité telle qu'on pouvait la dénoncer précédemment.

C'est pourquoi nous demandons à notre représentant EAG à la commission des finances de se joindre à tous les groupes de bonne volonté pour fournir à Genève un budget 2017 le plus conforme possible à l'intérêt public et de ne pas se ranger aux côtés de l'UDC pour le saboter.

Les commentaires sont fermés.