28/06/2016

L'objectivité de SolidariteS

Selon le dernier journal de Soidarites, "un examen détaillé des comptes montre que le département des finances a encore négligé d'enregistrer une recette de 17,5 millions". Comme si le représentant de SolidariteS à la commission des finances, Jean Batou,  avait la capacité de faire un examen détaillé des comptes de l'Etat ! La vérité est qu'il s'agit d'une réserve de l'organe de contrôle pour ce montant qui est litigieux entre le pouvoir judiciaire et le département des finances. N'importe qui, se contentant comme M. Batou de lire le rapport du contrôleur (et non le détail des comptes de l'Etat) se serait incliné devant les explications de deux brillants experts comptables lors de la dernière plénière. Ceux-ci ont fait preuve de toute la pédagogie possible pour lui faire comprendre à quel point on n'avait pas "négligé d'enregistré une recette". Rien à faire. Il ne reste vraiment plus, comme l'a fait Yvan Zweifel, qu'à lui conseiller  les cours de comptabilité à la Migros, le lundi soir.

Les commentaires sont fermés.