16/07/2015

Rupture du jeûne

L'art. 1 de la LCExt (Loi sur les cultes extérieurs) stipule : "Toute célébration de culte, procession ou cérémonie religieuse quelconque est interdite sur la voie publique". La Tribune de ce jour se fait l'écho d'une cérémonie de rupture du jeûne du ramadan célébrée sur la Place de la Navigation à l'instigation de Hafid Ouardiri, directeur de la fondation de l'entreconnaissance. L'ancien doyen de la cathédrale Saint-Pierre, William McComish, Président de l'association de l'appel spirituel de Genève, s'est joint. A 21h 25, une dizaine de personnes se tournent vers La Mecque pour prier comme le montre la photo publiée.

Nos autorités auraient-elles de temps en temps l'idée de faire appliquer la loi ? Si une autorisation a été donnée, elle l'a été en violation de la loi votée par les représentants du peuple. Je constate qu'on est bien plus sévère envers un automobiliste qui dépasse son temps de stationnement qu'envers des individus qui décident de violer les lois fondamentales de la République laïque.

Commentaires

Merci de ce rappel !!!!!!

Écrit par : vieuxschnock | 16/07/2015

Ce qui est valable pour les musulmans et les catholiques devraient également être pour les juifs qui le 16 décembre 2014 avaient organisé une manifestation pour l'allumage d'un chandelier géant avec également distribution de beignets et vin chaud.

Bien entendu la fine fleur des laïcards et politicards genevois ne trouve pas matière à interdiction, c'est normal, ils ont droit à des égards voire des passe-droits comme le signalait Pierre Gauthier en 2013.

A bon entendeur

Écrit par : A.Bazule | 16/07/2015

Devant le centre Islamique il y a quelques années en arrière (juin 2011) la prière était régulièrement pratiquée sur le trottoir (tapis, etc..).
Il a fallu un article de la TDG pour que les autorités remettent les pendules à l'heure.

Référence : désolé l'article de la TDG n'est plus disponible sur le web, mais seulement un lien sur un site "peu fréquentable identitaire".
https://sdesouche.wordpress.com/2011/07/17/geneve-les-fideles-du-centre-islamique-prient-dans-la-rue/


Encore une fois nos démocraties se font marcher dessus par un islam conquérant qui met son pied dans le moindre entrebâillement de nos faiblesses...

Au-delà de la loi, il s'agit aussi de mesurer la provocation d'un tel comportement sur une terre non seulement laïque.. mais ne l'oublions pas chrétienne...

Je suis un fervent défenseur de la laïcité..malheureusement les islamistes l'interprète comme une liberté pas seulement de culte, mais comme une liberté totale de comportement religieux (pour ne pas dire sectaire) au nom de notre sacro-sainte tolérance...

Et bien ma position change... il va falloir aussi faire valoir que nous sommes en terre chrétienne et que nous ne pouvons pas accepter cet islam conquérant qui met en danger nos avancées philosophiques, sociales, et humaniste.

trop c'est trop..
et comme le dit Madame Elisabeth Badinter " nous ne pouvons tolérer l'intolérance au nom de la tolérance"..

Écrit par : lionel | 17/07/2015

Les commentaires sont fermés.