24/11/2014

Nervosité sur le coteau

Excellente enquête du Temps, qui d'ailleurs s'est montré très objectif tout au long de la campagne sur l'abolition des forfaits fiscaux. On y apprend qu'il y a probablement plus d'une centaine de forfaitaires ultra-riches à Cologny. Suivent d'horribles détails tels que le fait que "la topographie pentue du lieu nécessite d'importants aménagements tels que des rampes d'accès et des ascenseurs, voire pour l'un d'entre eux, un funiculaire monte-charge". Les données publiées dans la FAO indiquent des transactions immobilières allant de 3,3 millions à 57 millions. Les acheteurs sont à 95% étrangers et parmi eux, on estime que 80% jouissent du forfait.

Un promoteur immobilier trouve impensable que ces milliardaires soient contraints à payer 1% sur leur fortune après l'abolition des forfaits fiscaux. A qui va-t-on faire croire qu'un milliardaire ne trouve pas le moyen de tirer un rendement de 1% de sa fortune ? Mais un conseiller administratif de Cologny pense, lui, que des départs pourraient arranger les affaires de la commune, qui n'a plus assez de terrains disponibles pour son développement. Une diminution des prix du terrain serait la bienvenue. Et, selon lui, s'il y avait une influence sur les finances communales, celle-ci serait très faible.

Pour ce qui nous concerne, nous persistons à penser que ce lieu idyllique en retiendra plus d'un et que le fait qu'ils paieront désormais l'impôt normal satisfera à la fois la morale et les finances publiques.

Commentaires

La lecture de cet article du Temps m'a définitivement convaincu de la justesse de mon vote anticipé en faveur de la suppression des forfaits fiscaux , cela malgré le fait que je ne verrai plus "le Dernier Empereur Otokar 1er, Grace de Maroco que sa mère avait confondu avec Monaco ,Goetel'Haine -Mecmen à genoux devant Schwartzie" sur mes parcours favoris de course à pied , Bevercologny Hills.

Écrit par : briand | 24/11/2014

Le commentaire de Briand aura au moins eu la faculté de me faire rire dans ce monde absurde.

Bien sûr que je voterai oui aussi à cette suppression. Et encore plus en lisant votre blog, lorsque je pense que certains handicapés n'arrivent même pas à avoir une cale de porte pour pouvoir entrer dans leur immeuble et bien que leur propriétaire soit multi millionnaire pour ne pas dire milliardaire.

Ceci dit, les rampes d'accès suffisamment larges et sans angle droit, devraient être en place de nos jours dans tous les immeubles de Suisse ! Cela fait tout simplement partie de notre constitution ainsi que des droits de l'homme que tous les lieux publics doivent être accessibles. Or nous vivons clairement dans un pays où rien ne l'est, contrairement à d'autres beaucoup moins riches comme l'Espagne qui se donne beaucoup de mal pour que cela soit le cas.

Sans parler des ascenseurs ne pouvant contenir une véhicule électrique pour mobilité réduite. Mais cela n'est pas gagné, car les normes SIA ne sont pss compatibles avec ces engins qui existent pourtant depuis plus de 10 ans et sont de plus une véritable honte sur le plan de la sécurité.

Écrit par : Jmemêledetout | 24/11/2014

Les commentaires sont fermés.