14/04/2014

"Ensemble à Gauche" est une alliance et non un parti.

Tous les militants de la gauche radicale se sont réjouis du score plus que satisfaisant réalisé par notre candidat et le communiqué envoyé à la Presse par les employés de Solidarités reflète bien cette satisfaction.

Nous regrettons cependant que le texte n'ait pas été soumis avant envoi aux responsables des autres composantes d'Ensemble à Gauche.  La signature, avec indication de deux numéros de téléphone de référence et adresse de Solidarités, est de nature à tromper la population et les journalistes sur un mandat qui aurait été donné à ces personnes de représenter l'alliance.

En effet, "Ensemble à Gauche" est une pure alliance électorale de plusieurs partis et non "un parti au Grand Conseil" comme fallacieusement écrit dans le communiqué. Cette alliance comprend en particulier, outre Solidarités, La Gauche, le Parti du Travail et les Indépendants de Gauche. C'est grâce à cette alliance qu'un groupe parlementaire a pu être élu au Grand Conseil. Celui-ci ne comprend que cinq membres de Solidarités sur 9 élus.

Certes, l'idée de présenter Pierre Bayenet émane du groupe Solidarités mais, outre Solidarités, un magnifique comité de soutien s'est mobilisé pour soutenir la campagne de notre candidat commun. La Gauche y a pris sa part en organisant un débat au Grand-Saconnex. Une partie du financement provient des finances de la coalition et non de la seule caisse de Solidarités.

Pour nos amis journalistes, voici donc deux autres Nos de référence :

Magali Orsini     079 787 67 48 - La Gauche

Salika Wenger   079.290.25.68 - Parti du Travail