04/12/2012

La concurrence inter-cantonale

La concurrence fiscale intercantonale, une des plaies de notre pays, devrait, selon Xavier Oberson, hier invité de "Genève à chaud" servir de modèle à l'Europe. Quand on pense que le Canton de Zoug avait même inventé un impôt dégressif et que Josef Zisyadis avait dû aller y résider pour faire interdire cette aberration par le Tribunal Fédéral !

C'est du reste également une des plaies de l'Europe, dont un des premiers soins aurait dû être l'harmonisation de l'impôt sur les sociétés, de manière à décourager cette ignoble sous-enchère permanente avec tous les chantages à la délocalisation, au moins d'un pays européen à un autre.

Nous ne répèterons jamais assez que le type de personnes morales que l'on attire avec des taux défiant toute concurrence fragilisent notre économie, occupent le centre ville avec des bureaux de luxe en obligeant les gens modestes à aller habiter en France voisine et créent un volume insoutenable de trafic aéroportuaire et automobile.

Genève est une petite ville au teritoire limité qui ne doit pas rêver de se faire aussi grosse que le boeuf, même si c'est le rêve de son ministre des finances et de ses experts fiscaux les plus réputés. Continuons à lutter pour l'harmonisation fiscale intercantonale de l'impôt sur les personnes morales. Commençons par le laisser à Genève là où il est : à 21%. Si le trading nous quittait, cela nous coûterait 500 millions pour les seules sociétés concernées. Si l'on abaisse à 13% l'impôt de toutes les personnes morales du canton, cela ne nous coûte paraît-il que 500 millions (nous en doutons). Alors, que parte le Trading !!!

Commentaires

OK pour l'harmonisation, mais... mise au point:

"Genève est une petite ville au territoire limité qui ne doit pas rêver de se faire aussi grosse que le boeuf"
... ça, c'est atteint, et dépassé depuis longtemps!

"Si le trading nous quittait"
... pensez-vous aux Glencore-Xstrata dont le siège/fort juridique est à Jersey?!

dans ce cas parlons clair: s'agit-il d'harmonisation intercantonale (pas plus efficace que l'absence d'harmonisation fiscale niveau UE ou mondial)

ou de nettoyage éthique de nos systèmes de fiscalisations, si propices aux évasions fiscales à-la-GlencoreXstrata? (Glencore surexploite sans fisc x pays africains, au profit des british Jersey & actionnaires de Glencore).

d'autres ayant bénéficié de taux zéro suivi de taux réduit pour cadeau de leur implantation nouvelle, ont déjà vendu & changé de nom, ou ont délocalisé.

vous avez donc raison! rien à perdre avec une harmonisation
puisque sinon, de telles multis basées en Suisse ont déjà défiscalisé leurs revenus à Jersey & autres paradis fiscaux +rentables !

Écrit par : Pierre à feu | 04/12/2012

Les commentaires sont fermés.