31/08/2009

Les fraudeurs français

Qu'ils sont nobles les cris d'orfraie poussés par les juristes suisses, et même un "avocat aux barreaux de Haute-Savoie et de Genève, Conseil de contribuables français détenant des comptes gérés en suisse" !

Il ne faudrait peut-être pas oublier que les fraudeurs français sont de vulgaires délinquants au regard de la loi française, qui privent leur pays de ses recettes fiscales et se posent vis-à-vis de leurs concitoyens comme une race "au-dessus des lois" (exactement ce qu'ils reprochent aux sans-papiers).

La seule chose qui m'inquiète dans cette sélection de noms, ce sont les passe-droits dont pourraient bénéficier certains amis privilégiés de qui vous savez, Monsieur "je détiens tout".

Les commentaires sont fermés.